formats
Publié le 3 août 2015, par dans Actualités.

C’était il y a déjà 2 ans jour pour jour que nous partions officiellement du Mont-Saint-Michel pour un voyage de 1 an sur les routes d’Europe avec nos 2 gars !
Le temps file trop vite… Mais de repenser à tout ce que nous a apporté ce voyage en famille me dresse les poils (en tout bien tout honneur).
Ce jour là, nous étions dans un état second, pas vraiment sûr de comprendre tout ce qu’il allait découler de cette année. Les changements profonds qui nous ont affecté, en bien, je pense.

Nous rendre compte par nous même de ce qui se vit dans les autres pays. Découvrir des gens, faire des rencontres…
S’émerveiller devant un coucher de soleil sur l’océan au Portugal, souffrir des 44° en Serbie, chercher tous les soirs un coin pour dormir, s’entraider dans les galères, se fendre la poire avec Léo et Malo dans les chemins boueux d’Italie, se réveiller au bord de la mer en Grèce, préparer à manger au réchaud à bois avec les gars, trouver des coins de bivouac trop bien ou trop pourris, vérifier qu’il n’y est pas de scorpion dans les chaussures en Bulgarie, constater par nous-même que ceux qui donnent le plus sont ceux qui n’ont rien, se délecter de toutes les cuisines que l’on a pu gouter, retrouver de la famille sur certains endroits du parcours… La liste est trop longue pour tout vous énumérer…

Merci mille fois à tous ceux qui nous ont aidé avant, pendant et après cette expérience !!!
Merci à tous ceux qui nous ont souri sur le bord de la route.
Merci à tous ceux qui nous ont montrer qu’il y a encore de l’espoir et du bon sur cette planète.

Il y a 1 an (un peu plus, mais on ne va as chipoter…), nous arrivons en France plein d’émotions contradictoires, contents de retrouver la famille et les amis et tristes de finir le voyage… Ce voyage… car nous avions dans nos sacoches, une furieuse envie de tout chambouler dans notre mode de vie ! 1 an passé à vivre dehors, nous a rendu ivre de nature. Comme une drogue qui s’insinue en vous, qui vous pousse à mettre le nez au vert.
Combiné à toutes les visites et rencontres dans des fermes pendant ce périple, l’idée d’avoir notre ferme et de nous lancer dans le maraichage bio à germée (sans jeu de mot pourri).
Dès lors, tout c’est enchainé (de vélo) à notre arrivée à Sartilly.
J’ai passé le recrutement pour faire la formation en maraichage bio à Coutances, Hélène a trouvé un travail (jusqu’à ce qu’elle puisse être sur la ferme avec moi), les gars ont retrouvé l’école.
Puis en 2 minutes, nous avons décidé de vendre la maison pour pouvoir acheter une ferme.
Ferme où nous sommes maintenant…
Les projets sont nombreux, les envies aussi et la volonté bien tenace !

Alors nous allons faire notre part du colibri, une goutte d’eau pour essayer d’aller vers du meilleur… Mais si tout le monde s’y mettait…

Alors, voilà, en route pour la suite des aventures de la FaRmeuhly !

 
formats
Publié le 13 juillet 2015, par dans La ferme.

 

Hé non, pas à vélo ce coup-ci, mais un voyage vers notre nouvelle vie dans le maraichage bio.

On vous l’avait dit, notre vie est changée après ce tour d’Europe. Impossible de reprendre les mêmes habitudes… Impossible de se remettre derrière un écran toute la journée… Impossible de refaire des courses en hypermarché. Bref, le changement c’est maintenant (®Notre flan) ! En tout cas pour nous.

L’envie de faire autrement était déjà présente avant de partir, mais le voyage n’a fait que confirmer ce souhait. Les rencontres avec les paysans et fermiers nous ont convaincus. Être plus autonome sur la nourriture, profiter de la nature, vivre dehors… Soif d’apprendre plein de choses !

Hélène a trouvé un travail en couture, à l’usine, le temps que l’on puisse être à 2 sur la ferme. J’ai commencé ma formation en maraichage biologique à Coutances début janvier et je devrai finir mi-décembre. C’est intense, mais tellement riche ! Les périodes de stage chez Jean-Christophe sont également denses et formatrices, un pied dans la réalité du métier de maraicher bio confirme qu’il faut des connaissances énormes – polytechnique de l’agriculture – et une bonne condition physique.
Mais on n’en doutait pas.

Lorsque j’ai su que j’étais pris dans la formation, les choses se sont calées toutes seules. Un tour dans une agence immobilière pour voir ce qu’il y a comme ferme à vendre, mais fait tomber sur ce lieu magique… Mais pour pouvoir avancer, il nous fallait vendre la maison de Sartilly.
En 5 minutes, la décision était prise et 1 mois plus tard, nous avions des acheteurs. Parallèlement, notre offre d’achat pour la ferme a été acceptée.
Fin février, nous signions les compris de vente et d’achat.

Fin juin, la signature des actes était faite et nous emménagions dans la ferme à St-Ursin… Un de nos rêves commence à prendre forme : lorsque nous étions venus en Normandie en 2001, nous voulions ouvrir un gîte. Mais après 2 compris d’achat de longères annulés nous avions abouti à Sartilly dans une maison de bourg. Adieux le gîte…

Alors voilà où nous en sommes dans la réflexion sur notre projet : refaire vivre une petite ferme – hé oui, 6ha c’est petit pour un agriculteur conventionnel – et remettre du lien social dans le petit bourg de St-Ursin.

Pour cela nous prévoyons différents ateliers qui devraient faire leur apparition progressivement – plusieurs années – sur la ferme :

  • La culture et la vente de légumes diversifiés – marchés, vente à la ferme, paniers.
  • Un verger pour l’apport incontestable des arbres dans la biodiversité et pour la production de fruits.
  • L’accueil touristique avec un petit camping à la ferme tout simple, mais avec les services utiles aux randonneurs et cyclotouristes.
  • Un gîte hors réseau – sans électricité ni eau courante – en mode vie paysanne du début de xxe siècle – déconnexion assurée !
  • Un accueil pédagogique parce que le changement passera par les enfants !
  • Un atelier de transformation pour valoriser les légumes et fruits non vendus (tenu par Hélène).

Ça en fait des choses et nous ne voulons pas nous griller les ailes alors nous prendrons le temps qu’il faudra pour y arriver…

Du côté des gars, la vacances sont arrivées, ils ont passé leur année scolaire sans aucun problème. Les résultats sont très bon comme quoi une année à faire l’école en vadrouille ne pose aucun problème !
L’arrivée à la ferme leur ouvre des horizons de jeux nouveaux. Malo prend plaisir à sortir son vélo pour vadrouiller sur le terrain, Léo imagine déjà sa forge.
Tous 2 pensent aux multiples cabanes qu’ils vont pouvoir faire…

Vous voyez, nous n’allons pas nous ennuyer ! Et nous ne regrettons aucunement notre vie « d’avant » !

Dans notre projet, il va falloir nous équiper en matériel agricole, outils et tracteur… si jamais vous connaissez quelqu’un qui se débarrasse de ce type de choses, nous sommes preneurs. Idem pour de la serre tunnel.

A bientôt pour la suite des aventures de la FaRmeuhly (merci Marine pour la trouvaille !)

 
formats
Publié le 16 mai 2015, par dans On en cause....

Vous hésitez à partir en famille à vélo ?
Nous vous proposons le récit de notre tour d’Europe à vélo couché en famille : 1 année de bonheur !
Dans ce livre de 148 pages, vous trouverez notre périple pays par pays avec les plus et les moins, des trucs et astuces, des recettes…

Le livre de notre voyage à vélo en famille

Le livre de notre voyage à vélo en famille

 

Quelques éléments peuvent varier entre l’extrait et la version finale.

Si vous souhaitez commander un exemplaire (ou plusieurs), n’hésitez pas à nous contacter.

 

 
formats
Publié le 24 avril 2015, par dans Actualités.

La fameuhly sera présenté à Amfréville le samedi 25 avril pour la projection du film du tour d’Europe en famille à vélo couché. Vous y trouverez également notre livre.

Le programme complet de la journée organisée par le café associatif est disponible ici.

 
formats
Publié le 27 mars 2015, par dans Non classé.

Salut tout le monde, voilà quelques temps que nous n’avons pas donné de nouvelles !

Le temps passe vite lorsque l’on est en formation ! Et oui, ma formation de maraichage bio a commencé début d’année !
Très intéressant et dense ! Notre projet de ferme avance, nous vous en dirons plus dans quelques temps.
Mais pour le moment, je voulais vous faire par du projet d’Elisabeth et Rémy. Un couple d’amis rencontré grâce au vélo !
Ils sont venus dormir chez nous, puis nous avons dormi chez eux pendant notre tour d’Europe à vélo. Comme quoi, les voyageurs à vélo forment une grande famille à travers le monde.

Le projet va les mener en Chine mais en plus, ils vont faire connaitre (et c’est absolument nécessaire) le problème de la biodiversité semencière et de la privatisation du vivant par quelques multinationales…
En tant que futur maraicher, il me parait essentiel de pouvoir récolter les graines d’une année sur l’autre et de les semer comme bon me semble sans être redevable à un gros semencier…
Si vous n’êtes pas au courant de la catastrophe qu’implique la privatisation du vivant, je vous invite à prendre quelques minutes pour découvrir le problème :

Pour lutter contre ça, merci de soutenir Elisabeth et Rémy qui vous expliquent tout sur la page de leur financement participatif sur Kisskissbankbank.

Vous pouvez également consulter leur blog.

Faites tourner l’info et merci pour eux.

 
formats
Publié le 5 janvier 2015, par dans Actualités.

Le livre de la Fameuhly : un tour d'Europe en famille à vélo couché

 

Le livre arrive !

Vous pouvez dès à présent le commander en passant par le formulaire de contact du blog.

Le nouveau bulletin de commande sera en ligne ce soir.

 
formats
Publié le 31 décembre 2014, par dans Actualités.

Que cette nouvelle année soit superbe pour vous tous !
Qu’elle soit l’année de la prise de conscience qu’il faut changer nos modes de consommation, de culture, de regard sur nos voisins.
Qu’elle soit l’année de plus de vélo, parce que le vélo c’est chouette ! Et que ça fait pousser les couettes !!!

 
formats
Publié le 24 décembre 2014, par dans Actualités.

Nous vous souhaitons un superbe Noël !

Petit flashback sur le Noël 2013 passé à Aznalcazar près de Séville. Papy Régis nous avait rejoint le 24 décembre dans notre petite cabane sous les pins.
Le sapin était fait avec les petites choses que l’on avait sous les mains. Pas de guirlande mais les lampes des vélos.
Idem pour la crèche, un bout de carton suffit.

Joyeuses fêtes !

 
formats

Voici un extrait d’une dizaine de pages de notre livre retraçant notre voyage familial à vélo couché en Europe du sud et de l’est. Le récit pays par pays, nos ressentis, la suite, quelques trucs de voyageurs…

Je vous laisse découvrir :

Quelques éléments peuvent varier entre l’extrait et la version finale.

 
formats

Le livre de la Fameuhly : un tour d'Europe en famille à vélo couchéNous vous l’avions annoncé, le livre autoédité du voyage et le DVD du film et des visites virtuelles (uniquement lisible sur ordinateur) seront disponible en début d’année ! Mais vous pouvez dès à présent le pré-commander à un tarif avantageux (19€ au lieu de 25€ le livre et 11€ au lieu de 15€ le DVD + 8€ de frais de port pour la France Métropolitaine) jusqu’au 20 décembre 2014 en remplissant et renvoyant le bulletin de souscription en PDF disponible en cliquant ici ou en renvoyant votre commande par email à thebentriderfameuhly[at]gmail.com (remplacez [at] par @) en précisant le nombre d’exemplaires souhaités de livres et de DVD.

«Partir 1 an avec les enfants pour faire un tour d’Europe à vélo ?! Mais vous êtes fous !»

Oui, certainement un peu, mais nous ressentions le besoin de prendre le temps de «prendre le temps» en famille. Une superbe expérience à la découverte du sud et de l’est de l’Europe. Un voyage qui nous a changés, nous nous sommes recentrés sur l’essentiel. Nous avons partagé les bons moments, mais aussi les galères et nous ressortons de cette aventure plus soudés qu’avant.

Ce voyage a été riche en émotions et en rencontres humaines qui nous ont marqués par leur spontanéité et leur générosité. Nous nous sommes découvert des ressources insoupçonnées… 8 300 km à vélo, par tous les temps…

C’est tout à fait réalisable même pour nous qui ne sommes pas sportifs pour 2 sous ! De quoi être fiers de nos 2 gars ! Vivement le prochain voyage !

Un livre de 148 pages couleurs, 130 gr,
Dimensions : 16,5 x 24 cm,
Couverture : 300 gr